vendanges 2021

Quel millésime 2021 pour les Vins de la Côte 

La météo de l’année 2021 aura rendu la naissance du millésime compliquée pour les viticulteurs, et des inquiétudes ont pu naître concernant la qualité de la vendange. Qu’en est-il pour les Vins de La Côte?

Tout d’abord, il faut constater que cette année, dans un contexte de réchauffement climatique et de vendanges précoces depuis quelques décennies, le calendrier de vendange s’est recalé sur la normale.

Les incidents climatiques ont été de deux ordres. Tout d’abord le gel du mois d’avril, qui a obligé la vigne à se relancer et qui a créé une certaine hétérogénéité. Puis un mois de juin très pluvieux et humide qui a favorisé les attaques de mildiou notamment. Le mois de juillet a entretenu ce milieu humide, et des inquiétudes ont pu se faire sentir jusqu’au début du mois d’aout. Chez nos vignerons il y avait beaucoup d’incertitudes, et ceci, jusqu’au démarrage des vendanges. Puis, le petit miracle s’est produit : certes ce ne furent pas les grands chaleurs mais le temps radieux durant les vendanges a permis une récolte 2021 sous les meilleures auspices.

Les températures agréables des journées ont permis à la maturité de s’achever dans de bonnes conditions et des minimales assez fraîches : ces écarts de températures ont favorisé la maturation des baies et « adouci les tannins »

A quels millésimes pourrait ressembler le 2021 ?

Il faut rester prudent car les fermentations ne sont pas achevées et les assemblages ne se feront que vers janvier 2022, mais Olivier Mark, tout nouveau président de la Communauté Interprofessionnelle du Vin Vaudois (CIVV) laisse entrevoir un joli millésime : « Après un début de saison compliqué par des conditions météorologiques ingrates, le retour du beau temps à partir de fin septembre a permis de vendanger dans d’excellentes conditions. Très encourageants, les sondages sont là pour laisser entrevoir un millésime de belle qualité, malgré les nombreuses complications ». Certains disent même« qu’on va avoir de belles surprises. D’une manière générale on va avoir des vins tout en élégance et en équilibre ».

Après un début d’année compliqué, ce rattrapage dû à une météo favorable a de quoi rassurer. Verdict dans quelques mois, pour les premiers chasselas.

degustation chateau du mont